Équipe de mise à jour entièrement féminine pour WordPress 5.6

J’ai récemment commenté sur Twitter que mon objectif est d’avoir une équipe de mise à jour composée uniquement de femmes d’ici la fin de 2020. Avec le travail que j’ai fait pour préparer mon prochain congé sabbatique, j’ai beaucoup réfléchi à la façon de procéder et à ce que j’espère que cela va accomplir.

Quel est l’objectif ?

L’objectif principal de tout cycle de mise à jour est de fournir une version stable et améliorée du CMS WordPress. Depuis environ un an, nous partageons également le travail de procédure avec une équipe de personnes. Je les appelle affectueusement la « release squad« .

J’espère qu’avec une équipe de mise à jour composée uniquement de personnes qui s’identifient comme des femmes, nous pourrons augmenter le nombre de femmes qui ont cette expérience. Et (nous l’espérons) pourront devenir des contributeurs à WordPress Core et autres. Cela ne veut pas dire que la mise à jour ne contiendra que des contributions de femmes. Et si notre processus actuel de formation des équipes est une proposition, cela ne signifie pas non plus que nous demandons à une équipe de se présenter et de le faire sans soutien.

Quel est le plan ?

J’ai une liste d’environ 75 femmes qui se sont portées volontaires pour participer à cette équipe de mise à jour. Je pense que nous pouvons utiliser la composition actuelle de l’équipe pour améliorer progressivement les compétences de chacun. Il est possible de se retirer à tout moment, à condition que cela soit communiqué. ????

Jusqu’à présent, c’est l’idée générale de la manière dont nous y parviendrons :

  • Préparer et planifier
    • Assurez-vous que le timing fonctionne pour tous ceux qui se sont déjà portés volontaires.
    • Déterminez les compétences actuelles et l’implication de l’équipe.
    • Prendre l’initiative de rassembler des personnes supplémentaires là où je n’en ai pas assez.
    • Rassemblez des groupes et des mentors de groupe.
  • Suivre le rythme de la version 5.5
    • Participez aux séances de triage, aux réunions, etc. et posez toutes les questions.
  • Explorer la version 5.5.x
    • Collaborer avec l’équipe de la version 5.5 pour explorer une mise à jour mineure et poser toutes les questions.
  • Explorer la version 5.6
    • Piloter la version tout en collaborant avec des femmes qui contribuent depuis longtemps.

Comment pouvez-vous aider ?

La préparation de cette version sera une grande entreprise, mais probablement autant d’efforts d’entraînement que pour toute autre équipe avec laquelle j’ai travaillé. C’est encore un objectif ambitieux, mais je pense que la meilleure façon d’y parvenir est de commencer. J’aimerais avoir des nouvelles de :

  • Toute personne qui veut être un mentor ou faire partie du processus de mise à jour.
  • Toute personne qui a un peu plus de temps pour m’aider dans la préparation.
  • Toute personne qui a des questions sur la façon dont cela va fonctionner.

Le thème Astra suspendu et rétabli du répertoire officiel de thèmes WordPress pour violation de directives

L’équipe des thèmes de WordPress a suspendu Astra du répertoire officiel des thèmes WordPress. Cela quelques semaines seulement après qu’il soit devenue le premier thème WordPress non par défaut à dépasser le million d’installations actives. La raison : le thème a violé la règle d’interdiction d’utilisation des liens d’affiliation dans le répertoire de thèmes. Le thème a depuis été rétabli. Cependant, il a été retiré de la liste des thèmes populaires du répertoire de thèmes WordPress.

L’histoire a continué à se développer sur différents canaux pendant le week-end et ce, jusqu’au début de cette semaine. Brainstorm Force, la société éditrice du thème, a fait valoir qu’elle n’avait pas violé la règle des liens d’affiliation; car le thème ne faisait que filtrer les ID de référence des extensions tierces. Les extensions fournissaient techniquement les liens. La société a également demandé de la clémence car c’était sa première violation des règles.

Depuis la discussion initiale, l’équipe des thèmes a rétabli le thème tout en le retirant de la liste des thèmes populaires. L’objectif est de s’assurer que les utilisateurs existants ont toujours accès aux mises à jour tout en fournissant une méthode pour traiter les violations des règles; une méthode qui ne va pas jusqu’à la suspension pure et simple. L’équipe a également ajouté une semaine de sanction supplémentaire après avoir constaté qu’une sixième violation liée à l’affiliation avait été manquée lors de l’examen initial. Astra sera désormais radiée de la liste pour un total de six semaines.

Astra n’est pas le premier thème populaire suspendu du répertoire de thèmes WordPress. Ces suspensions très médiatisées peuvent entraîner la perte de milliers de dollars de revenus si le modèle commercial du thème repose sur le trafic de WordPress.org. En 2017, une suspension de cinq mois du thème Zerif Lite a fait baisser de 63 % les revenus qui de ses éditeurs y sont liés. Le nombre d’utilisateurs de Zerif Lite représentait environ un tiers du nombre total actuel d’utilisateurs d’Astra.

Bien qu’il faille un certain temps pour voir les résultats, le fait d’être retiré de la liste réduira probablement les revenus de Brainstorm Force. Ils vendent aussi une version pro de leur thème. Il s’agit d’un modèle de freemium commun que de nombreuses sociétés d’éditions de thèmes emploient.

Les directives de révision des thèmes de WordPress.org interdisent les liens d’affiliation. La directive dont il est question actuellement est la suivante:

Les thèmes ne sont pas autorisés à avoir des URL ou des liens d'affiliation.

Techniquement, Brainstorm Force n’a pas inséré directement de liens d’affiliation via son thème. Au lieu de cela, le thème a injecté l’ID de référence de la société dans les liens d’affiliation pour les extensions tierces lorsqu’ils étaient actifs sur le site d’un utilisateur. En soi, ce type d’injection n’a rien d’infâme. Les extensions elles-mêmes permettent un tel filtrage de leurs liens d’affiliation. Cela sans doute pour inciter les auteurs de thèmes à gagner quelques dollars en les recommandant et en les intégrant.

Quant au thème Astra, la question est de savoir s’il a violé la directive sur les liens d’affiliation. Lorsque la règle a été rédigée, l’équipe de revue des thèmes pensait probablement à des liens directs au sein du thème et non à un scénario où un thème injectait un ID de référence ou filtrait un lien existant à partir d’une extensions.

Selon l’équipe de revue des thèmes, au moins deux des ID d’affiliation d’Astra concernaient des plugins que le thème recommandait mais qui n’étaient pas réellement intégrés ou compatibles d’une quelconque manière. Dans au moins un cas, le thème a automatiquement mis à jour une option de base de données pour l’extension Monster Insights afin d’ajouter un ID d’affilié – la mise à jour automatique de toute option de base de données sans action de l’utilisateur n’est généralement pas autorisée.

Indépendamment des opinions individuelles sur l’interdiction complète des liens d’affiliation par l’équipe de revue des thèmes, il ne s’agit pas d’une situation de pure forme où l’on se contente d’autoriser ou d’interdire.

« Il s’agit aussi de comprendre l’impact juridique des divulgations« , a déclaré Carolina Nymark, une représentante de l’équipe. « Ce n’est pas quelque chose dont l’équipe de revue peut assumer la responsabilité, ni détourner le regard si les auteurs ne la suivent pas« .

Les excuses et la réponse d’Astra

Sujay Pawar, co-fondateur de Brainstorm Force, a publié des excuses ouvertes sur le blog d’Astra. Cependant, ce billet d’excuse a créé sa propre controverse au sein de la communauté. Cet article n’est pas la première version des excuses. Pawar a modifié son billet original et a supprimé certaines des promesses qu’il avait faites à la communauté.

Selon de nombreuses sources au sein de la communauté et un commentaire sur le billet, il avait promis qu’un des développeurs sénior de l’entreprise consacrera 16 heures de contribution à l’équipe de revue des thèmes. Parallèlement à cette contribution, il a promis de consacrer 5% des ressources de l’entreprise au développement de logiciels libres et de faire un don pour les futurs WordCamps.

« Ces derniers jours ont été très éprouvants pour moi et pour toute l’équipe« , a déclaré M. Pawar. « Je n’ai jamais été dans une situation aussi stressante de ma vie. Comme vous pouvez l’imaginer, j’ai écrit de nombreuses versions de ces excuses et je n’étais tout simplement pas sûr de la meilleure façon de le faire« .

Pour certaines personnes de la communauté, changer le contenu du billet semblait suspect. Il l’avait changé à peu près au même moment où le thème a été rétabli sur WordPress.org. Cependant, le problème était probablement le résultat d’un mauvais timing. Pawar a déclaré avoir écrit le message original et en avoir retiré des parties par la suite.

« Mes premières excuses comprenaient les détails de la façon dont nous prévoyons d’accroître notre engagement envers WordPress, mais après mûre réflexion, j’ai estimé que ce n’était pas le bon endroit pour partager cela« , a-t-il déclaré. « Je ne veux pas que nos contributions soient éclipsées ou liées à une violation des règles. Nous avons toujours l’intention d’honorer notre engagement, et nous publierons ces détails dans un billet dédié« .

Pawar n’a aucune rancune envers l’équipe thématique. Pour lui, ce fut un week-end très stressant dont il se remettra sans doute. Il essaie de rectifier la situation du mieux qu’il peut.

« J’ai beaucoup de respect pour tous les membres de l’équipe de revue des thèmes« , a-t-il déclaré. « Ils travaillent sans relâche pour faire avancer l’écosystème WordPress. Je crois à 100% que les directives doivent être appliquées car c’est la seule façon de garantir que WordPress continue à se développer. En tant que l’un des auteurs de thèmes les plus populaires, notre objectif est de montrer l’exemple et de travailler avec l’équipe de revue pour établir de meilleures normes« .

Long terme : Retrait des thèmes de la liste au lieu de leur suspension

L’équipe de revue des thèmes n’a pas beaucoup d’options lorsqu’il s’agit de mesures punitives pour les violations des directives. Cela est dû en grande partie aux limitations du logiciel utilisé. L’équipe a simplement besoin de meilleurs outils.

« Les mesures punitives dont dispose l’équipe en ce moment consistent à la suspendre ou à ne rien faire« ; a déclaré William Patton, un représentant de la l’équipe de revue. « Il n’y a pas d’intermédiaire, et dans beaucoup de cas, aucune de ces deux options n’est idéale. L’expérience passée m’a montré que demander aux auteurs à plusieurs reprises des changements est soit inefficace; soit ils y remédient mais le comportement revient au bout de peu de temps. La suspension a été assez efficace dans certains cas. Mais c’est beaucoup de travail pour l’équipe de gérer et de tenir à jour des listes ou des calendriers de ce qui s’est passé et d’y revenir après un certain temps« .

Patton a déclaré que la menace d’une suspension sans action est inefficace. Cependant, le fait de suspendre un thème a souvent des implications pour les utilisateurs finaux. Dans certains cas, il peut y avoir une mise à jour de sécurité urgente que les utilisateurs doivent obtenir, mais le système de suspension ne rend pas cela facile à gérer.

Il existe maintenant un ticket méta ouvert qui permet aux administrateurs de répertoires de thèmes de retirer un thème de la liste. En effet, cela permettrait de garder un thème tel qu’Astra disponible dans le répertoire si quelqu’un connaît l’URL directe. Cela permettrait également à l’auteur du thème de fournir des mises à jour, telles que des corrections de sécurité, aux utilisateurs sans l’approbation directe de l’équipe des thèmes. Toutefois, le thème ne serait pas disponible par le biais de la liste des thèmes populaires ou de la recherche.

Cela offre à l’équipe une option moins drastique qu’une suspension complète et n’a pas d’inconvénients pour les utilisateurs de thèmes existants.

Actuellement, l’équipe a trouvé ce qu’elle a décrit comme une méthode « hacky » consistant essentiellement à retirer Astra de la liste. Comme l’algorithme de la liste des thèmes populaires utilise la date de publication du thème pour déterminer sa popularité, l’équipe a changé cette date pour le thème afin de le faire descendre dans la liste des thèmes populaires. Ce n’est pas une solution parfaite, mais elle a fourni un terrain d’entente rapide entre ne rien faire et la suspension; du moins jusqu’à ce qu’une solution plus permanente soit mise en place. Elle leur donne également une chance de tester rapidement les effets d’une telle mesure.

Les mesures punitives ont toujours été une épreuve difficile pour l’équipe. D’une part, elle n’aime pas suspendre des thèmes pour des actes répréhensibles, indépendamment du fait que ces actes soient intentionnels ou non. D’autre part, elle doit essayer de fournir un terrain de jeu équitable pour tous les auteurs de thèmes. Les menaces de sanctions pour violation des lignes directrices sonnent creux s’il n’y a pas de suivi. Ce n’est pas une position facile, et les membres de l’équipe peuvent rapidement être victimes de harcèlement ou de messages privés non désirés de la part des développeurs de thèmes et de personnes extérieures.

« Nous avons eu plusieurs occasions où les auteurs de thèmes nous ont « suivis » en nous blâmant et en nous faisant des suggestions de toutes sortes« , a déclaré M. Nymark.

L’une des façons dont l’équipe de revue de thèmes a traité ce problème est d’utiliser le compte relativement anonyme « @trtmessenger » lors de la suspension de thèmes. C’est la voie que l’équipe a empruntée pour gérer les décisions de suspension du thème Astra.

L’équipe a fait face à des attaques contre des membres individuels au cours des années sur diverses décisions qu’elle a prises. Dans de nombreux cas, le représentant qui a pris une décision particulière, quel que soit son rôle personnel dans celle-ci, a fait les frais de réactions négatives. Bien trop souvent, il s’agissait de tirer sur le messager. Les représentants actuels de l’équipe ont fini par trouver une solution viable à ce problème.

« C’est un compte qui permet d’envoyer des messages sans qu’une seule personne ne soit tenue responsable du message« , a déclaré M. Patton. « Il est destiné à éviter que quiconque ne reçoive un retour négatif directement d’une décision« .

Contribute to WordPress Core in Africa

If you live in Africa, and want to contribute to WordPress Core, then this has never been a better time.

I have been contributing to WordPress since 2017. For the last two years, I have been much more involved in contributing to WordPress Core. I voluntarily dedicate about ten hours a week to contributing in various teams.

Note

I joined Yoast in mid 2020 as a full-time contributor to the WordPress project. So it’s no longer 10 volunteer hours I spend per week, but rather 40 paid hours.

WordPress Core is WordPress as you get it by downloading it from the official WordPress website (https://wordpress.org/download). It is therefore the whole formed by the original WordPress source files.

Contributing to WordPress Core is therefore contributing to the source code of the CMS.

The WordPress Core Team is made up of a number of contributors active at the core of WordPress.

I have on several occasions led WordPress version releases; and currently, I’m coordinating the documentation for WordPress 5.5 which will be released in August.

I have my reasons for doing this. I talk about them here and a little bit here and here.

The Problem

During these years, I encountered many difficulties related to the schedules during which I could contribute. Indeed, a large part of the WordPress Core team lives in the United States.

Logically, some contribution activities, such as weekly Core developer meetings, release parties, etc… take place at daytime hours in the USA.

Info

Release Parties are times where new versions of WordPress are released. At these « parties » many contributors meet on the official WordPress community Slack to work out the last details, test and publish the new versions.

For example, the weekly meetings of Core developers (devchat) are currently held at 4pm Washington time, so 9pm Cotonou time. So for all African countries, these meetings take place between 7pm and midnight.

It is clearly difficult to participate regularly in these conditions. And during the two years that I actively contributed to WordPress Core, I only knew two other contributors living in Africa.

So I am probably one of the only actives Core contributors on the continent; and perhaps the only one living on the continent who has led a WordPress release. While this might sound flattering, it’s a fact I’ve never been comfortable with.

A proposal for a solution

One of the solutions currently being considered is to organize other sessions of contribution activities during times more favourable to contributors from regions of the world other than the USA.

Since the end of last year there is already a bug scrub session held during these times: the APAC Triage and Bug Scrub Sessions.

Contribute to WordPress Core while living in Africa

Another proposal was made at the end of April for the devchats: the « APAC Dev Chat« .

The proposal is still under discussion. Several people have already expressed interest in participating and/or leading these sessions. Next week (June 22nd), discussions will be held to find a program for these sessions (see the devchat summary of Wednesday, June 11th). They will take place in the #core channel on the WordPress Community Slack.

There is a good chance that hopefully APAC-friendly devchat sessions will start in July or August.

I hope this will encourage more people living in Africa to get interested in contributing.

How do I get involved?

You’re probably wondering how you can get involved in all of this!

Well the first thing is to join the official Make WordPress Slack. All the discussions related to WordPress, and the contribution take place there. Here are the instructions on how to join the Slack here.

Then, go to the #core channel on the Slack, and say hello 👋🏻 and introduce yourself. Feel free to introduce yourself. There will always be a contributor available to welcome you. Maybe it will be me 😀.

After that, the best way to keep up to date with what’s going on at the heart of WordPress is the official Make/Core blog. Regularly, agendas and minutes of meetings, discussions of the different teams, calls for contributions, projects the teams are working on are published.

Finally, if you have any questions about WordPress, the contribution, etc… don’t hesitate to comment them here. I always answer 🙂.


I publish WordPress Immersion, a bi-monthly newsletter in French exclusively with a selection of quality resources on WordPress and its community.

Subscribe here 👇🏻 to receive future issues:

Contribuer à WordPress Core en Afrique

Si tu vis en Afrique, et que tu as envie de contribuer à WordPress Core, alors, le moment n’a jamais été aussi idéal.

Contribuer à WordPress Core en Afrique

Je contribue depuis 2017 à WordPress. Depuis deux ans, je m’implique beaucoup plus dans la contribution à WordPress Core. Je dédie volontairement une dizaine d’heures par semaine à la contribution dans diverses équipes.

J’ai à plusieurs reprises dirigé des mises à jour de versions de WordPress; et actuellement, je coordonne la documentation technique de WordPress 5.5 qui va sortir en Août prochain.

J’ai mes raisons de faire cela. J’en parle ici et un peu ici.

Le problème

Durant ces années, j’ai rencontré de nombreuses difficultés liées aux horaires pendant lesquelles je pouvais contribuer. En effet, la majorité des membres de l’équipe WordPress Core vivent aux États Unis.

Logiquement, certaines activités de contribution, comme les réunions hebdomadaires des développeurs Core, les release party, etc… se déroulent à des horaires de jour aux USA.

Par exemple, les réunions hebdomadaires des développeurs Core (devchat) se tiennent actuellement à 16H heure de Washington, donc 21H de Cotonou. Donc pour tous les pays d’Afrique, ces réunions ont lieu entre 19H et 00H.

C’est clairement difficile de participer régulièrement dans ces conditions. Et durant les deux années pendant lesquelles j’ai activement contribué à WordPress Core, je n’ai connu que deux autres contributeurs(trices) vivant en Afrique.

Je suis donc l’un seuls contributeurs(trices) Core actif sur le continent; et peut-être le seul vivant sur le continent ayant dirigé une mise à jour de WordPress. Bien que cela pourrait sembler flatteur, c’est un fait avec lequel je n’ai jamais été à l’aise.

Une proposition de solution

L’une des solutions qui est en train d’être envisagée actuellement est d’organiser d’autres sessions des activités de contribution durant des horaires plus favorables aux contributeurs(trices) d’autres régions du monde que les USA.

Depuis la fin de l’année dernière il y a déjà une session des bugs scrubs qui se tient durant ces horaires là: les « APAC Triage and Bug Scrub Sessions« .

Contribuer à WordPress Core en vivant en Afrique

Une autre proposition a été faite en fin du mois d’Avril dernier pour les devchats: les « APAC Dev Chat« .

La proposition est toujours en cours de discussion. Plusieurs personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour participer et/ou diriger ces sessions. La semaine prochaine (celle du 22 Juin), des discussions se tiendront pour trouver un programme pour ces sessions (voir le compte rendu du devchat de ce Mercredi 11 Juin). Elles auront lieux dans la chaîne #core sur le Slack de la communauté WordPress.

Il y a donc de fortes chances que dès le mois de Juillet ou d’Août, des devchats APAC-friendly pourront commencer.

J’espère que cela incitera plus de personnes vivant en Afrique à s’intéresser à la contribution.

Comment je fais pour participer ?

Tu te demandes sûrement comment tu peux participer à tout cela!

Et bien la première chose, c’est de rejoindre le Slack officiel Make WordPress. Toutes les discussions en rapport avec WordPress, et la contribution s’y déroulent. Voilà les instructions pour rejoindre le Slack ici.

Ensuite, aller dans la chaîne #core sur le Slack, et dire bonjour ???? et te présenter. N’hésites surtout pas à te présenter. Il y aura toujours un(e) contributeur(trice) disponible pour t’accueillir. Peut être que ce sera moi ????.

Après, la meilleure manière de se tenir au courant de l’actualité de la contribution au coeur de WordPress, c’est le blog officiel Make/Core. Régulièrement, les agendas et les comptes rendus des réunions, les discussions des différentes équipes, les appels à contributions, les projets sur lesquels les équipes travaillent sont publiés.

Pour finir, si tu as des questions sur WordPress, la contribution, etc.. n’hésites pas à les mettre en commentaire ici. Je réponds toujours ????.


Je publie WordPress Immersion, une newsletter bimensuelle avec une sélection de ressources de qualité sur WordPress et sa communauté.

Abonnes-toi ici ???? pour recevoir les prochains numéros:

Quel thème pour votre boutique en ligne WooCommerce?

Trouver le bon thème est l’une des étapes importantes de la création d’une boutique en ligne avec WooCommerce. Beaucoup de personnes qui commencent la création d’un site e-commerce se demandent quel thème choisir, quelles fonctionnalités rechercher, s’il faut prendre un thème gratuit ou payant, etc…

Dans cet article, je vais vous guider dans le choix du thème de votre site WooCommerce, et je vous proposerai quelques thèmes pour vous aider à démarrer rapidement.

Que faut-il prendre en compte pour choisir le thème de votre site e-commerce ?

Le type de site e-commerce à créer

Tous les sites e-commerces ne sont pas destinés à vendre la même chose, ou les mêmes catégories d’articles. Pour vous, cela peut être des vêtements, pour un autre des produits cosmétiques, pour quelqu’un d’autre des consommables électroniques ou encore des formations en ligne. Les possibilités sont infinies; et par conséquent, il en va de même pour la panoplie de thèmes parmi lesquels vous aurez à choisir.

L’un des avantage du fait que WordPress et WooCommerce soient des solutions open source, c’est qu’il y a une grosse communauté qui crée des thèmes, extensions pour presque tous les cas d’usages possibles.

Il y a donc des thèmes WooCommerce spécialisés pour les produits digitaux (formations, logiciels, licences), pour les produits physiques, pour des marketplace, etc…

Il est donc aussi important de garder en tête le type de site e-commerce que l’on veut créer pendant le choix du thème approprié.

Les fonctionnalités additionnelles recherchées

En théorie, WooCommerce fonctionne avec tous les thèmes WordPress. En installant l’extension sur un site, on a accès aux fonctionnalités e-commerce de base comme: la création de produits, le panier d’achat, les commandes, la création de comptes clients.

Mais pour votre site e-commerce, il se pourrait que vous recherchiez des fonctionnalités/options plus avancées. Cela peut être une structuration particulière de la page du catalogue de produits, la possibilité de faire un scroll à l’infini des pages de produits, la compatibilité avec un page builder particulier, des mégas menus, des champs additionnels sur les produits, etc…

Vous voyez, chaque site e-commerce a sa particularité, et des fonctionnalités avec lesquelles il fonctionnera correctement. En choisissant votre thème, vous devez donc tenir compte de cet aspect.

Thème payant ou gratuit ?

Dans l’écosystème WordPress, les thèmes et les extensions peuvent être payants ou gratuits. Donc, en fonction de votre budget de développement, vous voudriez peut-être opter pour un thème WooCommerce gratuit ou un payant (premium).

Les thèmes gratuits sont pour la plupart sur la bibliothèque officielle de thèmes WordPress. Certains éditeurs de thèmes proposent aussi de pouvoir télécharger directement leurs thèmes depuis leurs sites web.

Les thèmes premium sont en général sur des marketplace comme ThemeForest ou sont proposés directement sur le site des éditeurs.

Attention, ce n’est pas parce qu’un thème est gratuit qu’il est de mauvaise qualité! Il y a une multitude de thèmes gratuits très bien conçus, en respectant les bonnes pratiques.

Quelques thèmes WooCommerce pour commencer

Maintenant que l’on sait sur quels critères baser le choix du thème d’un site WooCommerce, je vous propose de découvrir quelques thèmes qui pourront vous aider à faire votre choix; ou au moins orienter vos recherches.

J’ai personnellement utilisé certains de ces thèmes. Pour les autres, je les recommande parce qu’ils sont régulièrement mis à jour, ont une bonne note des utilisateurs, et/ou leur support semble réactif.

Si vous connaissez d’autres thèmes pour compléter cette liste, n’hésitez pas à les mettre en commentaire afin que je les ajoute.

Storefront

Storefont c’est un peu le thème « officiel » de WooCommerce.

WooCommerce Storefront. The Official WooCommerce Theme

Il est développé et maintenu par l’équipe de l’extension. Le thème vient avec un design minimaliste et est plutôt performant. Il s’intègre parfaitement responsive, et s’intègre bien avec la plupart des extensions WordPress populaires.

WooCommerce Storefront est un thème WordPress gratuit, intuitif et flexible, offrant une intégration profonde avec WooCommerce.

C’est la plateforme parfaite pour votre prochain projet WooCommerce.

Storefront est le thème de prédilection si vous voulez créer un site e-commerce simple, minimaliste, performant et mettant en avant vos produits. C’est un thème qui s’adaptera facilement à la plupart des types de sites e-commerce.

Gratuit

Lien du thème

ShopIsle

ShopIsle est un populaire thème WooCommerce, qui est basé sur la librairie Bootstrap.

Démo page d’accueil ShopIsle Pro

Le thème est suffisamment flexible et peut être utilisé pour un site vitrine avec une partie e-commerce. Il est compatible avec les extensions comme WPML, Contact Form 7 ou encore Yoast SEO.

C’est un thème au design minimaliste et élégant. Son grand avantage est sa flexibilité, qui lui permet de pouvoir être utilisé pour plusieurs catégories de e-commerce.

Gratuit et premium

Lien du thème gratuit sur WordPress.org

Lien de la version Pro

Astra

Astra est l’un des plus populaires thèmes gratuits de WordPress. Sur le dépôt WordPress.org, il compte plus de 800000 installations actives.

Starter site WooCommerce avec Astra

C’est un thème ultra light et performant qui peut être utilisé pour une large gamme de sites e-commerce.

Gratuit avec des addons payants

Lien du thème gratuit sur WordPress.org

Lien des addons Pro

Flatsome

Flatsome est probablement l’un des thèmes WooCommerce les plus utilisés et les plus populaires actuellement.

Selon les auteurs des thèmes

Flatsome est le thème parfait pour le site web de votre e-commerce ou de votre entreprise, ou pour tous les sites web de vos clients si vous êtes une agence ou un indépendant. Il dispose de tous les outils nécessaires pour créer des sites web très rapides et réactifs, avec une expérience utilisateur étonnante.

L’une des raisons de cette popularité est sa facilité d’utilisation et le grand nombre de démos, adaptées aux différents types de e-commerce qu’il propose.

Démo e-commerce avec Flatsome

Le thème est livré avec un certain nombre d’options intégrées pour les sites de commerce électronique, telles qu’une liste de souhaits, plusieurs possibilités de mise en page pour les pages de catalogue, l’intégration de vidéos de produits, etc…

Premium

Lien du thème sur ThemeForest

Metro

Metro c’est un thème WooCommerce que j’ai découvert pendant que je faisais les recherches pour cet article. J’ai tout de suite été conquis par son design minimaliste et sa structure aérée.

Page d’accueil du site web du thème Metro

Il est fourni avec des démos pour les produits vestimentaires et cosmétiques, les consommables électroniques, et les meubles de maison. Vous pourriez donc partir sur l’une ou l’autre de ces démos pour mettre en place votre site e-commerce.

Metro fonctionne avec le constructeur de page Elementor, et est compatible avec l’éditeur de WordPress Gutenberg.

Premium

Lien du thème sur ThemeForest


Voilà, j’espère que cet article vous a été utile pour choisir le bon thème pour votre boutique en ligne e-commerce. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, ou à donner un avis sur l’un des thèmes que j’ai partagés plus haut.

Choosing the right theme for your WooCommerce website

Finding the right theme is one of the most important steps to create an online store with WooCommerce. Many people who start creating an e-commerce website wonder which theme to choose, which features to look for, whether to take a free or a paid theme, etc…

In this article, I’ll guide you in the choice of the theme of your WooCommerce website, and I’ll suggest some themes to help you get started quickly.

What should you consider when choosing the theme of your e-commerce website?

The type of e-commerce website you are building

Not all e-commerce sites are intended to sell the same thing, or the same categories of items. For you, it may be clothing, for someone else cosmetics, for someone else electronic consumables or online training. The possibilities are endless, and so is the range of themes you will have to choose from.

One of the advantages of the fact that WordPress and WooCommerce are open source solutions is that there is a large community that creates themes, plugins for almost every possible use.

So there are specialized WooCommerce themes for digital products (training, software, licenses), for physical products, for marketplaces, etc…

It is therefore also important to keep in mind the type of e-commerce site you want to create when choosing the appropriate theme.

The additional features you are looking for

In theory, WooCommerce works with all WordPress themes. By installing the plugin on a site, you can access the basic e-commerce features such as: product creation, shopping cart, orders, customer account creation.

But for your e-commerce site, you may be looking for more advanced features/options. This could be a particular structuring of the product catalog page, infinite scrolling on product pages, compatibility with a particular page builder, mega menus, additional fields on products, etc…

As you can easily imagine, each e-commerce site has its own particularity, and functionalities with which it will work properly. When choosing your theme, you must therefore be aware of this aspect.

Paid or free theme?

In the WordPress ecosystem, themes and plugins can be either paid or free. So, depending on your development budget, you might want to choose a free WooCommerce theme or a paid one (premium).

Most of the free themes are on the official WordPress theme library. Some theme editors also propose to be able to download their themes directly from their websites.

Premium themes are usually on marketplace like ThemeForest or are offered directly on the editors’ website.

Beware, just because a theme is free doesn’t mean that it is of poor quality! There are a multitude of free themes that are very well designed, respecting good practices.

Some WooCommerce themes to start

Now that we know on which criteria to base the choice of a WooCommerce website theme, I suggest you to discover some themes that can help you make your choice; or at least direct your research.

I personally used some of these themes. For the others, I recommend them because they are regularly updated, have a good rating from users, and/or their support seems reactive.

If you know of other themes to complete this list, please feel free to comment them so that I can add them.

Storefront

Storefont is the « official » theme of WooCommerce.

WooCommerce Storefront. The Official WooCommerce Theme

It is developed and maintained by WooCommerce team. The theme comes with a minimalist design and is quite performant. It is fully responsive, and integrates well with most popular WordPress plugins.

WooCommerce Storefront is an intuitive & flexible, free WordPress theme offering deep integration with WooCommerce.

It’s the perfect platform for your next WooCommerce project.

Storefront is the theme of predilection if you want to create a simple, minimalist, high-performance e-commerce site highlighting your products. It is a theme that will easily adapt to most types of e-commerce sites.

Free

Link of the theme

ShopIsle

ShopIsle is a popular WooCommerce theme, which is based on the Bootstrap library.

ShopIsle Pro home page demo

The theme is fairly flexible and can be used for a showcase site with an e-commerce part. It is compatible with plugins such as WPML, Contact Form 7 or Yoast SEO.

It is a theme with a minimalist and elegant design. Its great advantage is its flexibility, which allows it to be used for several e-commerce categories.

Free and premium

Free theme link on WordPress.org

Link to the Pro version

Astra

Astra is one of the most popular free WordPress themes. On the WordPress.org repository, it has over 800,000 active installations.

Starter WooCommerce site with Astra

It is an ultra light and powerful theme that can be used for a wide range of e-commerce sites.

Free with paid addons

Free theme link on WordPress.org

Pro Addons Link

Flatsome

Flatsome is probably one of the most used and popular WooCommerce themes currently.

According from the themes authors

Flatsome is the perfect theme for your shop or company website, or for all your client websites if you are an agency or freelancer. It got all the tools needs to create super fast responsive websites with amazing user experience.

One of the reasons for this popularity is its ease of use and the large number of demos, adapted to various types of e-commerce it offers.

Flatsome fashion e-commerce demo

The theme comes with a number of built-in options for e-commerce sites such as a wish list, several layout possibilities for catalog pages, integration of product videos, etc…

Premium

Link of the theme on ThemeForest

Metro

Metro is a WooCommerce theme that I discovered while I was doing the research for this article. I was immediately won over by its minimalist design and clean structure.

Home page of the Metro theme website

It comes with demos for clothing and cosmetic products, electronic consumables, and household furniture. You could therefore go on one or the other of these demos to set up your e-commerce site.

Metro works with the Elementor page builder, and is compatible with the Gutenberg WordPress editor.

Premium

Link of the theme on ThemeForest


Here you go, I hope this article has been useful to you in choosing the right theme for your e-commerce online store. Feel free to ask your questions as a comment, or to give an opinion on one of the themes I shared above.

Améliorez vos publications de contenus avec WordPress

Si vous utilisez régulièrement WordPress comme outil de publication, alors, vous avez sûrement été confrontés au problème de la gestion de contenus.

La publication de contenu par défaut sur WordPress

Imaginez votre site ou blog WordPress dont les contenus sont produits par trois ou plus rédacteurs. Un processus standard pour la publication de vos contenus pourrait se résumer comme suit:

  • Assigner à chacun de vos rédacteurs les contenus à produire
  • Ceux-ci vous notifient d’une manière ou d’une autre quand ils ont terminés
  • Vous ou votre équipe de correction relit les textes
  • Les contenus corrigés sont publiés

Vous utilisez probablement un outil en ligne ou un logiciel tiers pour assigner les tâches, suivre la rédaction des contenus, notifier les corrections à effectuer, etc…

Mais et si vous aviez la possibilité de faire tout cela, et bien plus, en un seul endroit, depuis l’interface de WordPress ?

WordPress ne dispose pas d’un système natif qui permet de gérer de façon avancée les workflows de publication de contenus. Tout ce qu’on peut faire se résume à publier ou planifier du contenu, créer des brouillons et d’autres types de statuts de publication.

Donc, si on recherche des fonctionnalités plus avancées, il faut soit développer une solution sur mesure basée sur WordPress, ou utiliser un extension tierce.

Redéfinir le flux de travail éditorial de WordPress avec Edit Flow

Edit Flow est une extension qui propose des fonctionnalités pour unifier et améliorer les workflows de publication avec WordPress. Comme ils le disent eux même sur leur site web:

Redefining your WordPress editorial workflow

Edit Flow
Edit Flow – Page d’accueil

Pour l’installer, c’est tout simple, il faut se rendre sur la page extensions de votre tableau de bord WordPress, rechercher « Edit Flow »; puis cliquer sur  »Installer » puis « Activer ».

Vous pouvez aussi la télécharger depuis le répertoire officiel, et l’installer manuellement sur votre site.

Les principales fonctionnalités de l’extension sont:

  • Calendrier
  • Statuts Personnalisés
  • Commentaires Éditoriaux
  • Métadonnées de Rédaction
  • Notifications
  • Boîtes à idées

Calendrier

Tableau de bord > Calendrier ou Edit Flow > Calendrier.

La fonctionnalité Calendrier permet de visualiser tous vos contenus, publiés, en brouillon, en relecture ou autres par semaine ou par mois. Elle permet d’avoir une vue d’ensemble sur toutes vos publications.

Les contributeurs au site web ou au blog peuvent directement ajouter des publications depuis le Calendrier. Par défaut, toutes les nouvelles publications ajoutées depuis le Calendrier ont le statut Proposition.

Edit Flow – Calendrier

Autre aspect intéressant, vous pouvez faire un glisser-déposer des articles non publiés depuis l’interface du calendrier. Il est également possible de « suivre » une publication pour être notifié par mail de nouvelles activités sur celle ci.

Statuts personnalisés

Edit Flow > Statuts Personnalisés.

Les statuts personnalisés permettent de définir l’étape à laquelle se trouve un contenu dans votre workflow de publication. En plus des statuts « Brouillon » et « En attente de révision » proposés nativement par WordPress, Edit Flow rajoute trois autres statuts: « Proposition« , « Assigné« , « En cours« .

Edit Flow – Statuts personnalisés

Un workflow typique pourrait donc suivre cet ordre:
Proposition > Assigné > En cours > En attente de relecture > Publié.

La fonctionnalité des statuts personnalisés est intégrée avec celle du calendrier; vous pouvez donc filtrer le calendrier par statut.

Commentaires Éditoriaux

La section des commentaires éditoriaux est présente en fin de chaque article dans l’espace d’édition.

Si vous utilisez Google Docs, alors vous savez qu’il est possible d’ajouter des commentaires à différents endroits du contenu. C’est un peu similaire avec Edit Flow sauf que les commentaires sont ajoutés en fin de l’article dans l’espace d’administration.

Edit Flow – Commentaires Éditoriaux

Les commentaires éditoriaux intègrent le système de thread pour permettre aux contributeurs d’ajouter des réponses. Si les notifications de Edit Flow sont activés, les contributeurs qui suivent l’article reçevront un mail chaque fois qu’un nouveau commentaire sera laissé.

Notifications

La section des notification est présente en fin de chaque article dans l’espace d’édition.

Les notifications permettent de voir en temps réel les mises à jour relatives aux publications que vous suivez. Edit Flow permet aux contributeurs de « suivre » une publication. Ainsi, quand celle-ci est publiée ou qu’elle reçoit un commentaire éditorial, les followers de la publication reçoivent une notification par email.

Edit Flow – Notifications

Edit Flow possède d’autres fonctionnalités très intéressantes. Comme la Boîte à Idée qui offre une vue traditionnelle par catégories de l’ensemble des publications. Ou encore les groupes d’utilisateurs qui permettent de créer des groupes de collaborateurs pour encore plus harmoniser le workflow de publication.

Cette dernière fonctionnalité peut être très utile pour les grandes organisations pour lesquelles un grand nombre de personnes sont impliquées dans le processus de publication. Ainsi, si vous avez un groupe de relecteurs, vous pouvez créer un groupe d’utilisateur « Relecteurs » qui reçevront tous une notification lorsqu’une publication passe au statut en attente de relecture.

Vous pouvez explorer toutes les options de l’extension en allant sur sa page d’option « Edit Flow » dans le tableau de bord de votre site WordPress.

What’s new in WordPress in 2019?

On Saturday, September 21, 2019, the WordPress Meetup group of Cotonou held its second meeting. The topic of the day was WordPress new features in 2019.

WordPress in 2019
WordPress in 2019

I had the pleasure of hosting this meeting, and I share here the notes I took when I was preparing myself.

Privacy (GDPR) ? – May 17, 2018

WordPress 4.9.6 was released in May 2018 and one of its focus was privacy.

From wordpress.org/news

To comply with the European Union’s General Data Protection Regulation, some privacy features were added to Core as:

  • Possibility to opt-in or out about the saving of personals info on posts comments
  • Sample of privacy police pages
  • Possibility for site owners to export and erase users data

WordPress 5.0 « Bebo » – December 6, 2018

One of the biggest changes in WordPress Core so far. This release introduced Gutenberg, the new block editor based on JavaScript with React.js.

Gutenberg changed the editing experience and received a warm welcome (as well as some controversies) from the community.

Related

  • Twenty Nineteen: a new default theme that is based on Gutenberg blocks
  • Classic editor: a plugin to disable the new editor, and continue using TinyMCE

PHP 5.6 as the minimum version supported by WordPress – December 8, 2018

And the goal is to bump this minimum version to PHP 7+ by the beginning of next year

From wordpress.org/news

One of the major critics against WordPress was that it has been using for a long time older and sometimes not supported anymore versions of PHP.

Now, PHP 5.6 is the minimum requirement, and, while sites using lower versions of PHP will still receiving security updates, they won’t be able to upgrade to newer versions of WordPress.

WordPress Governance Project – January 7, 2019

The WordPress Governance Project was introduced by Rachel Cherry and Morten Rand-Hendriksen.

The purpose of the project is to explore:

  • The governance of the WordPress open source project and its various community components, and
  • WordPress’ role in the governance of the open web including representation in forums where decisions about the web platform and the Internet are made.

WordPress 5.1 « Betty » ?️ – February 21, 2019

A Little Better Every Day

From wordpress.org/news

This release focuses on polishing and improving Gutenberg’s performance. It also introduced Site Health, to help to have an overview of a site, and other information about WordPress and the server of a site.

One-third of the web ? – March 15, 2019

WordPress reaches the bar of 33% of websites powered around March 2019 (according to W3Techs).

This part is still growing, and today, we’re approaching 35%.

From W3Techs

Better, the market share of WordPress among other content management systems is now > 61%

From W3Techs

WordPress 5.2 « Jaco » – May 7, 2019

From wordpress.org/news

This release was one of the most awaited of the year, as it introduced a lot of interesting features.

One of them is the Fatal Error Recovery mode.

Before 5.2, when an error occurs on a WordPress site, either because of a broken plugin or theme or because of a manipulation error on the dashboard, it leads to a « white screen of death » and one of the method to restore the site was to put the hand in server stuff.

With the new recovery mode, errors on the site will throw a screen notifying that the site is experiencing difficulties. And better, an email is sent to the site admin with a link to enter a recovery mode and fix the error.

WordPress Translation Day 4 ? – May 11, 2019

From wordpress.org/stats

Millions of peoples use WordPress in 200+ languages to create content, run their business, advertise, etc… WordPress Translation Day is dedicated to localizing the WordPress platform and its ecosystem and giving the voice to thousand of contributors who work to make WordPress accessible in theses languages.

WordCamp Europe 2019 – June 20-22, 2019

WordCamps are the gathering for people of WordPress to exchange, contribute, discuss to the CMS, and also to party. WCEU 2019 was the biggest WordPress in history and was the place of great and major talks about WordPress.

First Asia WordCamp will take place in Bangkok, Thailand – February 21-23, 2020

From 2020.asia.wordcamp.org

WordPress 5.2.3 Security and Maintenance Release ?️ – September 5, 2019

WordPress 5.2.3 fixes 6 security issues, most were related to cross-scripting (XSS).

It also updated the jQuery version used in WordPress to 3.4.0.

Expanding Gutenberg, Content-Block Areas – September, 2019

One of the major projects from 2019 focuses is to expand the block editor beyond the content area and into other parts of the site. This included, so far, explorations to bring blocks into other screens within the dashboard as well as converting existing widgets into blocks.

The next step is the content area.

From make.wordpress.org/core

New default theme Twenty Twenty – September 6, 2019

The next major WordPress update is 5.3 and is targeted for November 12, 2019. It’ll introduce a new default theme, 2020.

The theme development will be lead by Ian Belanger, a sponsored WordPress Core Contributor by Bluehost. The design of the theme is inspired by Chaplin, a WordPress theme by Anders Norén, who will lead the design.

That’s all for WordPress new features in 2019 ?.


Want to have continuous updates about WordPress new features? Follow the project blog not to miss anything.

How to retrieve the files type of WordPress media gallery files?

Last month, while I was working on a WordPress plugin, I needed to find and return in a readable format the extensions of the images uploaded to the media gallery (png, jpeg, etc…).

At the time, I thought about using the full paths of the images with their names and then extracting the extension with native PHP functions as substr() combined with explode(). I tried to implement the solution this way, but I realized that it was not the optimal method.

So I started searching the internet for a better solution, and it really wasn’t a pleasure. Among other things, I had trouble finding the right wording for my problem. Also, the solution approaches I found while browsing the forums, although some of them worked, were not all WordPress oriented. It must be said that when developing for WordPress, I always try to use the native features of the CMS, for more comfort.

Guys who overdo it on StackOverflow

A small search in the WordPress developer reference handbook then allowed me to discover a rather useful function that perfectly met my expectations.

It is called wp_check_filetype(), and was introduced in 2006 with version 2.0.4 of WordPress. Basically, the function takes as main parameter the name or path to the file (or the image in my case) and returns its type. Quite simple.

Here is a basic description of how I used it.

I first request a query to get the URL of the images uploaded with the function wp_get_attachment_url(). This step can be done in several other ways.

/**
 * Retrieve all the medias uploaded in the media library
 * with wp_get_attachment_url()
 *
 * @since 2.1.0
 *
 * @param (int) (Optional) Attachment post ID. Defaults to global $post.
 *
 * @link https://developer.wordpress.org/reference/functions/wp_get_attachment_url
*/
function co_retrieve_images() {
    $query_images_args = array(
        'post_type'      => 'attachment',
        'post_mime_type' => 'image',
        'post_status'    => 'inherit',
        'posts_per_page'  => '-1',   
    );
    
    $query_images = new WP_Query( $query_images_args );
    
    foreach ( $query_images->posts as $image_info ) {
        $co_medias_url_list[] = wp_get_attachment_url( $image_info->ID );
    }
    return $co_medias_url_list;
}

I then use the table of paths to the images that I pass one by one as a parameter to the wp_check_filetype() function.

/** 
 * Retrieve the extensions of medias uploaded in the media gallery
 * using wp_check_filetype()
 *
 * @since 2.0.4
 *
 * @param (string) (Required) File name or path.
 *
 * @link https://developer.wordpress.org/reference/functions/wp_check_filetype
*/
 function co_images_extensions() {
    $medias_url_list = co_retrieve_images();
    $single_image_extension = '';
    $images_extension_list = [];
    
    foreach ( $medias_url_list as $single_image_url ) {
        $single_image_extension = wp_check_filetype( $single_image_url );
        $images_extension_list[] = strtoupper( $single_image_extension['ext'] );
    }
    return $images_extension_list;
}

These examples are deliberately simplified and detailed to make the code more transparent. The complete source is available here.

Voila, now we have the extensions of our images that we can use as we please. For example, I encoded mine in JSON to generate graphs with FusionCharts.

Images extensions chart WPMA

Well, bye-bye ?. Have fun. And see you again soon.

Featured image by Shahadat Shemul on Unsplash.