Catégories
Daily notes

I love with what I do

In love with what I do

Today, like most days at work, it was a day that went by very quickly. This is possible because I usually work on exciting projects that challenge me. Basically, I’m in love with what I do.

I think that’s a very important factor in our productivity and our fulfillment as human beings.

Catégories
Daily notes

Finding the right balance

When we are passionate about what we do, we can very quickly find ourselves getting very involved in it; at the risk of our own health or well being. That’s why finding the right balance between work, private life, and personal well-being is important.

It seems obvious, when said like that in writing. But in reality, the line where we should stop can sometimes be so thin that it becomes almost invisible.

The most dangerous thing is that, because you’re doing something you love, you still don’t realize that you’re ruining your health and well-being. And when the time comes, it’s already too late.

Catégories
Daily notes

Le Gendarme de Abobo

J’ai finalement vu « Le Gendarme de Abobo » en salle. Et j’ai A.DO.RÉ.

J’ai trouvé que Michel Gohou a super bien joué. Et l’histoire était plutôt bien ficelée. Bon quelques petites références limites polémiques que j’ai pas aimées ; mais à part ça c’est cool.

Par contre, je ne comprends pas toutes les critiques que le film reçoit. Enfin, je veux plus parler des critiques du genre: les roquettes étaient des jouets, les armes n’étaient pas vraies et tout.

Mais le truc c’est que ce n’est pas un film d’action. Ce n’est pas censé être plein de rebondissements et de suspense comme certaines grandes affiches de Hollywood.

C’est de l’humour, de la bonne humeur, du rire. Et puis il y a Gohou là dedans !!

Catégories
Daily notes

Apprendre à sourire

Je me suis pris en photo hier matin. Puis j’ai gardé les photos que j’ai prises. C’est tellement rare que je fasse ça, que je suis moi même surpris de les avoir gardées.

Bref, ce n’est pas le sujet de cette note.

Le sujet, c’est plutôt que j’ai posté plus tard dans la journée la photo dans mes stories WhatsApp. Et là, plusieurs, mais vraiment plusieurs personnes m’ont demandées de sourire un peu plus.

Et là, je me suis rendu compte que je ne sais absolument, alors là absolument pas sourire. Ou plutôt, je ne sais absolument pas sourire quand je suis en face d’une caméra.

Ce que je veux dire, c’est qu’en face d’une caméra, ou même dans la vie quotidienne, je ne suis pas capable de produire un sourire sur demande. En fait, j’aurais pu intituler cette note Apprendre à sourire sur demande.

Les rares* photos de moi où je suis en train de sourire ou de rire ont été prises à mon insu.

Voilà celle que j’ai prise hier.

Apprendre à sourire

Et ici, au TEDx Ganhito en Novembre 2018.

Et celle là, pendant que j’enregistrais une vidéo pour un MOOC sur la science ouverte (l’image est extraite de la vidéo). Mon cher Tyck est l’excellent photographe qui m’a filmé ce jour là.

Ici, c’est au resto en début quand mon date m’a demandé (forcé ?) de sourire.

Vous voyez ?.


• Je déteste qu’on me prenne en photo. Vraiment. Quand la caméra est devant moi, j’ai comme le corps qui me gratte. Je ressens clairement un gêne. Et quand il y a d’autres personnes avec moi, je me mets systématiquement derrière.

Catégories
Daily notes

Feeling good again

C’est tellement super de revoir la famille. Ça m’a beaucoup manqué ces moments.

Je suis content de revoir maman. De pouvoir avoir les longues conversations avec le paternel (il aime trop ça lui aussi ?).

Trop cool de pouvoir à nouveau taquiner les petites sœurs. Mon grand frère lui pourra pas rentrer pour les vacances.

It’s so good to be at home again :).

Catégories
Daily notes

En fin de compte c’est plutôt cool

Je crois que ça va faire un peu plus de 70 jours que j’ai commencé mes #DailyNotes. Alors qu’au début, je faisais des efforts pour publier un article par jour, c’est devenu plus intéressant depuis.

Je trouve ça naturel. Agréable. Super. Je m’en rappelle systématiquement. J’adore cet exercice.

Je craignais au début d’être très vite à court de sujets sur lesquels écrire. Mais non. Certes il y a des jours où je galère un peu mais en général, ça vient tout seul.

Je ne réfléchis plus ou ne fournis plus de gros efforts mentaux. La majorité de mes notes, je les ai pondues en 4-7 minutes.

Et ça me rend heureux.

Catégories
Daily notes

Maman je crois que je vais craquer

Hi mum. Tu te rappelles il y a quelques jours, je te promettais de passer te voir, en début de cette semaine. Ça aurait dû se faire aujourd’hui soir.

Finalement non, ça fera plutôt en fin de la semaine. Ce n’est pas de mon ressort. Tu sais que je prendrai le premier bus pour Parakou si cela ne tenait qu’à moi.

Peut être que c’est ce que je ferai finalement.

Bye.

Catégories
Daily notes

Plus de longs posts à reporter au lendemain

Bon, maintenant on est d’accord. Je suis un gros flemmard. Depuis que j’ai commencé mes #DailyNotes, à deux reprises j’ai fait un post que je me suis promis de continuer le lendemain.

Résultat ? Nada. Conclusion ? Justin est un gros flemmard. Autre conclusion ? Quand tu commences un post, aussi long qu’il soit, tu le termines. En une fois.

Si pas possible de le faire en une fois, et bien, tu le laisses en brouillon jusqu’à ce que t’aies terminé.

Pigé ? Bien.
Bonne nuit et à demain.

Catégories
Daily notes

Can’t wait mummy

Une longue année s’est écoulée depuis que j’ai vu maman pour la dernière fois. Dans une semaine, à pareille heure, je serai probablement en route pour Parakou.

Je ne puis m’empêcher d’imaginer comment ça va se passer quand je rentrerai. J’ai déjà un scénario en tête.

Normalement, on devrait être à Parakou aux alentours de 4h du matin. Une fois arrivé à la maison, j’appelle papa qui vient m’ouvrir. On se salue brièvement (Va t’il me prendre dans ses bras ? ? On verra bien).

Mes petites sœurs seront probablement en train de dormir.

Je dépose mes valises, et direction la chambre de mummy. Je toque légèrement. Elle ne va probablement pas se réveiller. J’ouvre, j’entre, je marche sur la pointe des pieds et je m’assieds sur le bord de son lit. Elle se retourne et s’étire, mais ne se réveille toujours pas.

Je lui tapote légèrement la main pour la réveiller, et je fais mon plus beau sourire. Elle ouvre lentement les yeux, me regarde, les frotte pour s’assurer qu’elle ne rêve pas.

Là, elle se lève en sursaut, saute autour de mon cou, et me fait ce gros câlin qui me manque tellement. Et elle s’écrie : Mon mari est rentré. Elle s’arrête pour me contempler, met ses mains sur ses hanches et dit : « Tu as grandi hein. Mais tu es bien maigre dis donc. Tu ne manges pas à Cotonou ? (j’aurais fait ma mine furieuse si c’était quelq’un d’autre, mais à toi maman, je pardonne tout) ».

Après, elle voudra probablement que je lui raconte sur le coup tout. Et là je fais ma tête et ma moue de gros bébé : « Tu sais mummy, le voyage a été long. Et je suis fatigué. Je vais me coucher ». Pas que j’ai pas envie qu’on parle hein, mais il faut quand même que je me fasses un peu désirer nan ?.

Allez, c’est tout. J’ai trop hâte mummy. Tu me manques tellement ❤️.

Catégories
Daily notes

Est ce que je stagne ?

Depuis quelques mois, j’ai l’impression d’en être à un point mort. Je crois avoir perdu au fil du temps l’excitation que je ressentais à faire ce que je fais.

Certes je continues d’être très passionné par mon job (enfin, mon domaine de compétences principal), mais je ressens clairement que j’ai envie de plus. J’ai besoin de plus.

J’ai envie de challenges nouveaux, excitants. J’ai besoin de ressentir à nouveau ce plaisir de créer. Par dessus tout, j’ai envie d’étendre, d’élargir mon « scope ».

Au cours des mois, j’ai essayé plusieurs trucs. J’ai tenté de m’approprier d’autres technologies, d’apprendre de nouvelles compétences autres que la programmation et le développement.

Je ne saurais dire si je suis juste las, ou si j’ai besoin de changer d’environnement.