Categories
Daily notes

Le meilleur rappel que j’ai eu aujourd’hui

Dans l’aprèm aujourd’hui, pendant que j’étais à ma pause, je suis tombé sur un tweet très intéressant; qui m’a tout de suite interpellé.

En gros l’auteur du tweet dit ceci:

Si quelqu’un demande quelque chose, faites une pause et réfléchissez-y. Pouvez-vous vous le permettre ?

S’ils veulent une réponse rapide, alors la réponse est non ! J’ai besoin de plus de temps pour y réfléchir.

Ne dites pas toujours oui parce que vous avez peur de ce qui pourrait arriver ou parce que vous voulez que les gens vous aiment.

Respirez

J’ai trouvé ce tweet tellement en relation avec certaines de mes aventures personnelles que j’ai écrit plusieurs stories sur WhatsApp pour en parler. Je résume ici ce que j’en ai pensé.

Parfois, les gens vous demandent des choses qu’ils ne vous demanderaient pas normalement; parce qu’ils savent que vous avez l’habitude de dire oui à tout. Et puis tu te retrouves à faire le travail de tout le monde; au point où tu n’as même plus de temps pour toi même.

Même si j’en ai la volonté, je ne peux pas donner une réponse positive à toutes les demandes que je reçois.

Ce n’est juste pas viable pour ma propre santé.

Regardez : si vous êtes si occupé que vous voulez que d’autres fassent certaines de vos tâches à votre place, ne pensez-vous pas que ces gens sont aussi occupés que vous ?

Pire encore, c’est quand, en plus de profiter de vous, certaines personnes sont prêtes à vous exploiter juste pour obtenir ce qu’elles veulent. C’est ce que j’appelle des relations toxiques et je me promets d’en sortir le plus vite possible.

Être une personne jeune et compétente ne signifie pas que vous êtes à la merci du premier venu.

Je ne veux plus qu’on abuse de moi. Je ne veux plus qu’on se foute de moi. Je ne veux plus être victime de discrimination en raison de mon jeune âge.

Ma réponse par défaut aux demandes a toujours été “oui, je verrai” et cela a toujours été une de mes faiblesses; et cela doit prendre fin.

Categories
Daily notes

Daily inspiration from seth.blog

When I decided 33 days ago to write on this blog on a daily basis, it was after reading an article by Seth Godin, “Say something“.

Every day, before I write my daily note, I go to Seth’s blog. I sometimes read his article of the day. Sometimes I don’t do it. But the main reason I go to his site is to check (I know, it’s ridiculous), that he still continues to write day by day.

He has more than 7000 articles on his blog already, so he has been writing something every day for almost 20 years.

This is what inspires me, and motivates me to continue. And also, I’m really starting to love this exercise.

So, thank you Seth for this great gift.

Categories
Daily notes

Le parapluie ☂️

Le parapluie ☂️

Depuis quelques semaines une question me tourmente l’esprit. Et si on me demandait de choisir un objet et un seul avec lequel je me retrouverais dans un désert, que choisirais-je?

À chaque fois que j’y pense j’ai envie de dire : un parapluie. Je ne sais absolument pas pourquoi j’ai envie de partir dans un désert avec un parapluie 😅. Alors que j’aurai plus besoin d’une bouteille d’eau, d’une brosse à dent, de ma canne à selfie ou de mon téléphone portable avec un connexion 5G, mais sans le chargeur 🤷🏼‍♂️!

Peut-être à cause de la sensation de protection que procure un parapluie ? Quand je suis en dessous, j’ai l’impression que rien ne peut plus m’atteindre. Que je peux lutter contre vents et marées, et m’en sortir sans une seule égratignure.

Alors c’est décidé ! Je partirai avec mon parapluie.


Photo by Eunice Stahl on Unsplash

Categories
Daily notes

Sans pressions

Image en avant par MI PHAM on Unsplash


Les pressions, le stress qu’on peut ressentir dans la vie quotidienne ne sont pas forcément dus à une charge élevée de travail. Pas forcément non plus à cause de problèmes personnels ou autres.

Il arrive que nous nous mettons nous même de la pression, sans que cela ne soit toujours nécessaire.. Et celle ci nous donne l’impression que nous sommes toujours dans des situations critiques.

La vie, c’est long. Vivre c’est beau. C’est important de prendre les choses du bon côté. D’apprécier chaque moment, à sa juste valeur, qu’il soit bon ou pas.

Categories
Daily notes

Les opportunités ça va ça vient

Les opportunités ça va ça vient, et il faut savoir les saisir (ou pas) en fonction du moment, de la situation ou du contexte.

On en apprend beaucoup (sur le monde professionnel) quand on est aux côtés des bonnes personnes.

Parfois des occasions qui nous semblent extraordinaires ne sont pas forcément celles qui nous aiderons le plus. Parfois, c’est celles qu’on méprise presque qui sont les meilleures.

Il faut juste voir au delà des outputs immédiats que nous procurent les opportunités qui se présentent à nous.


Image mise en avant par Braden Collum sur Unsplash

Categories
Daily notes

À qui profite le crime ?

À qui profite le crime ?

Je suis un grand fan de littérature policière, science fiction et fantastique. Je collectionne des Jules Verne, j’adore Sir Arthur Conan Doyle, je suis fan de Maurice Leblanc. Edgar Poe me fait rêver.

J’aime la galanterie de Arsène Lupin, l’excentricité du professeur Otto Lidenbrock, le flegmatique Hans me semble être un homme génial, le pragmatisme du docteur Watson est légendaire.

J’aime l’énergie de Sherlock Holmes quand il essaie de résoudre des énigmes, et surtout, j’aime quand il lance “À qui profite le crime”.


Image mise en avant par Joseph Pearson sur Unsplash

Categories
Daily notes

Ces personnes avec qui travailler devient cool

Photo by Carl Heyerdahl on Unsplash


Depuis un peu plus d’un mois, je travaille en indépendant avec Emmanuelle Bouiti sur un de ses projets personnels. Principalement des tâches de développement spécifique.

Emmanuelle est responsable de l’accélération et de l’incubation à EtriLabs; la boîte où je travaillais avant de rejoindre Sèmè City il y a un peu moins de trois mois.

À EtriLabs, nous ne nous voyions pas souvent et n’étions pas vraiment proches ; vu qu’on était dans des départements différents et aussi sur des sites différents de la société.

Je puis dire que Emmanuelle est la personne la plus cool avec qui j’ai eu à travailler en tant que développeur indépendant.

Merci Emmanuelle de m’avoir fait apprécier à nouveau cela.