La suite de la 26ᵉ page

Jour 26 du #defi30joursecriture: Prendre la vingt-sixième page d’un livre, lire la première phrase et écrire la suite.


« Ah ! bien se dit-il, elle est forte, celle-là ! Pour une gaffe, c’en est vraiment une », s’écria Leith quand il se rendit compte de la bourde monumentale de Chancelle. Sur le coup, il ne savait quoi faire.

Devrait-il renvoyer immédiatement dans sa région l’impertinente qui avait osé dévisager la duchesse ? Ou juste la sermonner durement et la reléguer aux cuisines du palais ?

En tant qu’intendant du grand palais du duché de Varsovie, c’est à Leith qu’imcombait la lourde responsabilité de s’assurer que toutes les étiquettes de la haute société polonaise étaient respectées dans l’enceinte du palais.

En dépit de toute l’affection qu’il nourrissait à l’égard de la jeune Chancelle, il allait devoir sévir, sans aucune pitié.

Publié par segbedji

Hi 👋🏻. Je suis Justin. Je suis un développeur et contributeur actif au cœur de WordPress basé à Cotonou au Bénin. Depuis 2019, je participe activement au développement du CMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *