Sur l’espace dans les relations amicales

Sur l’espace dans les relations amicales.

Une chose que j’ai apprise avec le temps (et aussi à mes dépens) c’est que dans toutes interactions humaines, on doit se donner de l’espace.

C’est encore plus valable pour les relations amicales. Parce qu’il peut arriver qu’on parte sur le postulat de “la mise à disposition” implicite de l’autre, au nom de l’ “amitié”. Et ça ce n’est clairement pas une situation qu’une personne a envie d’expérimenter.

Une personne m’a dit une fois que les relations humaines, c’est des compromis, des “contrats”. Ça peut sembler très carré, mais d’après mon expérience, ça a le mérite d’éviter pleins d’écueils..

Laisser une réponse