Retour de la civilisation

Retour de la civilisation, et non retour à la civilisation.

Je suis rentré de mes congés à Parakou aujourd’hui. J’ai l’impression d’être revenu d’une civilisation très évoluée dans un monde primitif. Très primitif, sauvage et froid (sens figuré).

Ça paraît très paradoxal non ? Cotonou pourrait être perçue comme plus « avancée » comparée à Parakou, et aux autres villes du Nord Bénin.

Je pense moi que ce n’est qu’en apparence. Ou du moins, que c’est ce qu’on essaie de se faire croire ; pour expliquer le fait que nous continuions de vivre dans cette ville.

Une ville où absolument tout le monde est pressé. Pressé de faire tout. Pressé de se réveiller. Pressé de quitter la maison au petit matin. Pressé de rentré dans cette même maison le soir. La vie à Cotonou est comme une course frénétique qui ne prend jamais fin, et qui ne laisse pas à ses coureurs le temps de souffler.

Given how essential it is to every aspect of our life, we spend very little time talking about or celebrating the civilized society we live in.

Seth Godin – Civilization

C’est un peu assimilable à cette époque lointaine dans le passé de l’humain où il fallait courir pour chasser, courir pour fuir les prédateurs, courir pour fuir les intempéries, courir pour tout.

Dans le bus qui me ramenait aujourd’hui, je me suis fait la réflexion que c’est pratiquement impossible que quelqu’un dise à Parakou : Je suis en retard à cause des embouteillages.

Demain je retourne au travail. Je suis content à l’idée. Parce que j’ai passé une semaine exceptionnelle qui m’a tout simplement rechargée.

Sur ce, ??.

Publié par segbedji

Hi 👋🏻. Je suis Justin. Je suis un développeur et contributeur actif au cœur de WordPress basé à Cotonou au Bénin. Depuis 2019, je participe activement au développement du CMS.