Le peu de lignes qu’on a envie d’écrire

Le peu de lignes qu’on a envie d’écrire quand on est heureux devient un roman fleuve dès que le malheur vous frappe.

Il faut bien que la passion aille quelque part, et elle ne peut plus aller que là.

Votre souffrance doit servir à quelque chose.


J’ai retrouvé ces passages dans des notes personnelles que j’ai écrites il y a trois ans environ.

Je ne me rappelle plus très bien où je les ai entendues.

Je me rappelle exactement comment je me sentais quand j’écrivais ça.

Mal. Très. Et pour rien au monde, je ne veux revivre ça.

Publié par segbedji

Hi 👋🏻. Je suis Justin. Je suis un développeur et contributeur actif au cœur de WordPress basé à Cotonou au Bénin. Depuis 2019, je participe activement au développement du CMS.